:storysilver: :s8: 🇷🇺 Aux ordres du Tsar 🇷🇺 🔞

fm17

#141

Il y aura aussi le déplacement au Zenit. Un bon résultat à St-Petersbourg pourrait nous ouvrir la voie au titre… :slight_smile:


#142

J’avais pas vu le Zénith


#143

Finalement, on a notre destin en main: un 30/30 et on est champion à coup sûr !


#144

Je ne l’ai pas dit je crois, mais deux clubs m’ont déjà approché dans cette partie: Krasnodar et le CSKA. Je suis vu comme l’Ange des causes perdues…

:slight_smile:

Krasnodar, plein de pognon et un bel effectif quand même. Défi intéressant si le Dinamo n’était pas un défi encore plus intéressant.

Le CSKA, du lourd, du très lourd parmi les Russes, et plein de pognon bien sûr. Il y a moyen avec eux de construire quelques chose… à court terme ! En effet, il n’y a rien de rien parmi les jeunes. Pourtant, les infrastructures sont au top. Manque de staff peut-être tiens…

Le problème du football russe, c’est la formation.


#145

comme en Ukraine la mode des brésiliens de seconde zones ou des mercenaires d’Europe de l’Ouest.

Cela arrivera un jour en Belgique quand on voit que certaines équipes de D1 ont quasi 11 étrangers sur le terrain


#146

Comme d’habitude tu colles les fesses du Zénith :wink:

C’était un gros match face à Krasnodar :open_mouth:


#147

C’est pour ça que Vladimir Poutine a limité les étrangers à 6 sur le terrain dernièrement. Je parle de la vraie vie là, pas de ma story. :slight_smile: C’est lui qui est intervenu en personne pour changer les règles du championnat russe il y a deux ans.

La Belgique… Je ne parviens pas à y jouer tellement c’est morose… Une vraie tour de Babel, des joueurs de partout qui cherchent une porte d’entrée en Europe. Et en Belgique, ce n’est pas à cause d’une formation déficiente… Je regrette parfois le Football d’avant Bosman…


#148

Plus de nouvelles de @Groot j’ai finis au Goulag ?


#149

Tu es rentré en France avec des passeurs, via Lampedusa… Mais quelque chose me dit que tu vas réapparaître dans une rafle à un concert des Pussy Riots.


#150


#151

oui c’est vrai j’ai du mal d’accrocher au championnat de Belgique, le format est sympa mais une vraie tour de babel comme tu dits. Rappelle toi Beveren et ses 10 Ivoiriens et un letton sur le terrain

Bcp d’extra UE qui tente de rentrer eu Europe ou des français qui n’ont pas percé en France et qui se relance en Belgique.


#152

Pourtant, ce serait un beau défi de prendre un club moyen et de le belgiciser. Ce sera probablement mon prochain défi FM si je n’achète pas le 2018. Prendre par exemple Saint-Trond ou Charleroi et jouer avec ceux que je connais: des Belges, des Américains, des Canadiens, des Russes, des Sud-Africains et des Sud-Coréens. :slight_smile:

Sérieux, une équipe belge moyenne avec des moyens suffisants, un peu de flair, et il y a moyen de construire quelque chose.


#153

En D 3 il y a quelques clubs belges avec une majorité de joueurs belges


#154

Ouais mais c’est trop loin ça. Les beaux défis (sur le 2017) sont Saint-Trond, Courtrai, Mouscron, Anvers… voire Cercle, pour les infrastructures. Standard évidemment.


#155

j’aime commencer bas surtout en Belgique car comme je suis le championnat je vais vite m’énerver quand un peye qui a joué en vrai 5 minutes me carre un triplé…


#156

Je pense avoir trouvé une partie je vais y réfléchir et faire des recherches sur le net…


#157

Динамо - Saison 2018/2019 – Sixième partie

Pour les distraits et les touristes, je rappelle que nous sommes à la lutte pour le titre en Premier League. En Premier League Russe évidemment, quelle question !

Programme

Il nous reste deux très gros déplacements : au Zenit lors de la 23e journée et au Spartak lors de la 28e. C’est probablement là que se jouera le titre, à condition de ne pas faillir contre plus faible que nous.

PL 21 : matchs joués avant

Krasnodar – Armavir : 2-0
CSKA – Zenit : 0-0
Spartak – Orenburg : 0-0
Tosno – Rostov : 2-0
Ufa – Arsenal Tula : 2-1
Lokomotiv – Terek : 1-1

PL 21 – 07/04/2019 : DINAMO – URAL

Excellente nouvelle en provenance du CSKA : le Zenit a été accroche ; avec une victoire aujourd’hui contre le 11e, nous reviendrions à leur hauteur. En plus, nous saluons le retour de Mulhern dans le Onze.

J’ai eu un peu peur à la 66e lorsque Kolomeitsev s’est vu montrer le rouge. Nous menions méritoirement à ce moment-là, et mes craintes se sont dissipées peu de temps après grâce à Panchenko, qui a envoyé une pétée de loin pour doubler l’avance. Sans être dangereux, Ural a quand même réussi à marquer, sans parveir à nous mettre la pression pour autant.

Nous nous sommes rendu la tâche plus difficile que prévu.

HM : Kirill Panchenko

PL 21 : matchs joués après

Anji – Rubin : 0-2

PL 21 : classement

On a rejoint le Zenit en tête.

Coupe de Russie : demi-finales

On aura droit à une finale 100% moscovite, ente le Spartak et la CSKA.

PL 22 : matchs joués avant

Anji – Rostov : 2-1
Ufa – Tosno : 2-0
Spartak – Arsenal Tula : 0-3
Krasnodar – Zenit : 0-0
CSKA – Orenburg : 1-1
Lokomotiv – Rubin : 1-2

PL 22 – 14/04/2019 : DINAMO – TEREK

Une victoire aujourd’hui nous donnerait deux points d’avance sur le Zenit, que nous rencontrons lors de la prochaine journée. Holmén, s’il est remis de sa blessure, n’est pas encore prêt, il sera sur le banc. C’est le 100e match de Panchenko sous le maillot du Dinamo.

Je ne crois pas avoir vu Shunin du matc, tant nous avons dominé notre sujet. On s’est même payé le luxe de rater un penalty en seconde période, Ramirez trouvant la latte. Nous gagnons tranquillement pour prendre la tête.

HM : Stanislav Dragun

PL 22 : matchs joués après

Ural – Armavir : 1-0

Blessure

Mauvaise nouvelle : Mulhern se blesse de nouveau. On devra se passer de lui pour un petit mois, alors que chaque point vaut de l’or maintenant.

PL 22 : classement

À 8 matchs du trophée… Le prochain match au Zenit sera déterminant.

PL 23 : matchs déjà joués

Terek – Ural : 0-1

PL 23 – 20/04/2019 : ZENIT – DINAMO

Mulhern blessé, c’est Ramirez qui reprend du service en pointe. Holmén n’est toujours pas dans le Onze, il doit reprendre le rythme.

Après un excellent début et un but de la tête de Djakov sur corner, nous n’avons plus rien montré. Au repos, le Zenit avait déjà repris les devants. Tout le match, nous courrons après le ballon, concédant les meilleurs occasions. Le pressing de fin de match n’est guère impressionnant non plus, et nous nous faisons avoir, en plus, en contre.

Défaite méritée, le Zenit joue décidément dans une classe à part. Hormis en tout début de rencontre, nous ne les avons pas fait douter.

PL 23 : matchs joués après

Tosno – Spartak : 0-2
Orenburg – Lokomotiv : 0-3
Arsenal Tula – Anji : 2-2
Rostov – CSKA : 1-0
Rubin – Krasnodar : 0-4
Armavir – Ufa : 1-0

PL 23 : classement

Nous ne sommes restés en tête qu’une seule journée. Nous n’avons cependant qu’un petit point de retard, et les poursuivants sont largués.

PL 24 : matchs déjà joués

Krasnodar – Orenburg : 2-0

PL 24 – 27/04/2019 : DINAMO – RUBIN

Après la défaite au Zenit, il est important de rebondir directement, surtout que nous recevons Rubin, actuel 4e, l’invité surprise parmi les toutes grosses cylindrées du football russe : le Spartak, le Zenit… et le Dinamo aussi, disons, allez quoi ! Pas de gros changements par rapport à l’équipe qui a joué à Saint-Petersbourg.

La rencontre se résume à un concert de maladresse, doublé d’une manque de réussite criant. Alors que nous avons dominé le premier acte, Rubin rentre aux vestiaires en tête au repos. Le pressing local continue après la pause, et il faut un concours de circonstances pour permettre aux Dinamiki de revenir au score. Malheureusement, l’espoir est de courte durée : un certain Ari, qui nous avait déjà donné maille à partir à l’aller, redonne l’avance aux visiteurs, pour de bon.

Deuxième défaite d’affilée, nous sommes en train de perdre pied. Mais quelle guigne aujourd’hui !

PL 24 : matchs joués après

Lokomotiv – Rostov : 0-1
Anji – Tosno : 0-1
Armavir – Terek : 0-0
Ufa – Spartak : 2-0
Ural – Zenit : 0-1
CSKA – Arsenal Tula : 1-0

PL 24 : classement

Le Zenit a gagné par le plus petit écart à Ural, grâce à un but à la 86e. Cette fois, ce sera dur…

Finances

On limite fortement les dégâts cette année. Le point positif : d’année en année, cela s’améliore.

Récompenses du mois d’avril

But du mois : Kirill panchenko (1er)

Onze de la semaine (2 nominations) : Kirill Panchenko
Onze de la semaine : Stanislav Dragun et Frank Mulhern

PL 25 : matchs déjà joués

Spartak – Anji : 1-1
Arsenal Tula – Lokomotiv : 0-3
Tosno – CSKA : 2-0
Rostov – Krasnodar : 0-2

PL 25 – 02/05/2019 : ORENBURG – DINAMO

On fait quelques changements cette fois-ci, avec la présence au coup d’envoi de Holmén, Nenakhov et Kuzmin. Orenburg est dernier, l’occaion est belle de se relancer, surtout que Rubin s’est rapproché.

Deux joueurs se distinguent, nos deux ailiers : Pereira et Koryan. C’est eux qui donnent le ton en première période, alors qu’en seconde mi-temps, c’est davantage Shunin qui se fera remarquer par plusieurs beaux arrêts. Le score paraît forcé, Orenburg aurait mérité d’en mettre une après la pause.

Il fallait renouer avec la victoire, c’est chose faite.

HM : Arshak Koryan

PL 25 : matchs joués après

Zenit – Armavir : 3-1
Terek – Ufa : 3-1
Rubin – Ural : 2-1

PL 26 : matchs déjà joués

CSKA – Spartak : 1-1
Lokomotiv – Tosno : 1-1
Krasnodar – Arsenal Tula : 2-1
Armavir – Rubin : 1-2
Terek – Zenit : 1-1
Ufa – Anji : 2-0
Ural – Orenburg : 0-3

PL 26 – 06/05/2019 : DINAMO – ROSTOV

Avec le nul du Zenit, on a un coup à jouer. Mettre un peu de pression sur le leader, c’est notre dernière cartouche. Rostov est 6e, c’est une des bonnes surprises de la saison. Devant les mauvaises performances de Ramirez en pointe, j’essaie le jeune Anton Terekhov.

Malgré sa nervosité, Anton a trouvé le chemin des filets à l’heure de jeu, une fois encore servi par Koryan. Ce sera le seul but pour une courte mais précieuse victoire. Mulhern est monté à la 69e, il devrait bientôt faire son retour dans le Onze partant.

PL 26 : classement

On revient à deux points du Zenit. Allez, un faux pas suffit pour les passer.

Le mot du coach

À quatre matchs de la fin, nous avons encore une chance de dépasser le Zenit. Bon, nous avons un périlleux déplacement au Spartak, alors que le Zenit ne joue plus que contre des équipes de milieu de tableau. On va dire qu’il faut consolider notre deuxième place, pour le titre nous n’avons plus notre destin en mains.

Alors que la fin de saison se profile à l’horizon, j’ai déjà scruté le marché des transferts. Nous accueillerons un jeune défenseur Géorgien de 18 ans le 1er juillet. Un tout grand espoir. Vous le découvrirez en son temps.

Allez, ne pas faiblir ! Pas si près du but !


#158

Ca sera chaud jusqu’au bout… :wink:


#159

Que fou le Lokomotiv 8 eme :expressionless:

Bon courage, toujours se foutu Zénith …:rofl:


#160

Donnes leurs de la créatine qu’ils carburent à mort :joy: