:storygold: :s5: Un nouveau Bastia đŸ˜± Le SCB Ă  Nice pour son retour !

partie
fm18
corse
editeur
bastia

#62

C’est quasiment fait.

Les joueurs du Sporting vont remporter un match dĂ©cisif Ă  domicile face Ă  une Ă©quipe de l’AJ Auxerre qui fleurte dangereusement avec la zone de relĂ©gation. Le portugais Alberto David est laissĂ© seul dans la surface et trompe facilement Maisonnial dĂšs 4 minutes de jeu, les auxerrois sont inoffensifs, 1-0 Ă  la pause. Les joueurs retrouvent le terrain sous une pluie torrentielle, mais le match n’est pas arrĂȘtĂ©. Le jeu devient hachĂ© et sur un coup franc lointain Gehini trouve la tĂȘte de Heitz pour un but 100% centre de formation.
3 nouveaux points pour Bastia, il leur suffit de gagner une seule fois sur les 5 derniers matchs pour valider cette montée express !

PremiĂšre occasion avec le dĂ©placement Ă  Bourg en Bresse mais Youcef BelaĂŻli est passĂ© par lĂ , il marque Ă  deux reprises Ă  la 10 et 18Ăšme minute et les bastiais reviendront trop tard dans la partie grĂące Ă  Sanogo (82’). Pas de problĂšme, ils pourront profiter de l’ambiance du derby face au Gaz’ pour rattraper cette occasion manquĂ©e.

.

Le derby et la montée !

10 044 personnes sont présentes pour cet avant-dernier match à Furiani, le 5Úme match face à une équipe ajaccienne cette saison.
Le GazĂ©lec est au plus bas, les rouges et bleus sont 19Ăšme et d’ores et dĂ©jĂ  relĂ©guĂ©s en National.
CÎté bastiais on veut cette victoire qui assurera le retour en Ligue 1 dÚs cet été, le contraste est saisissant.
Mais un derby est un derby et les supporters gaziers sont tout mĂȘme nombreux (864 visiteurs). Le climat est tendu, on passe pas loin d’échauffourĂ©es dans les tribunes mais le match peut commencer sans incidents. D’entrĂ©e les ajacciens mettent une pression importante aux bastiais et provoquent quelques fautes par excĂšs d’engagement.
Mais Ă  la 4Ăšme minute l’arbitre siffle une faute du GazĂ©lec dans la surface de rĂ©paration, penalty pour le Sporting. Le kop du Gaz’ s’enflamme, des ultras arrivent Ă  rentrer sur le terrain
 on comprend les prĂ©conisations de la ligue. AprĂšs quelques minutes d’arrĂȘt de jeu, Francesco Deli se charge de transformer le penalty, 1-0. Les ajacciens sont impuissants durant le reste du match et les bastiais vont mĂȘme obtenir un nouveau penalty en deuxiĂšme pĂ©riode Ă  la 72Ăšme mais Dreyer va s’imposer face Ă  Mohamadou.
Monsieur Letexier siffle la fin du match, ça y est, le Sporting Club de Bastia va retrouver la Ligue 1, c’est la folie à Furiani.

la montée

montée

.

3 matchs pour un nouveau titre.

La montée :heavy_check_mark:
Maintenant c’est la derniĂšre part de la Domino’s qu’il faut dĂ©vorer.

Et c’est possible d’ĂȘtre sacrĂ© dĂšs le dĂ©placement Ă  la Meinau le 4 mai. Cette annĂ©e Matis Gehini a distillĂ© de nombreuses passes dĂ©cisives en Ligue 2, il va pour une fois la mettre au fond, en moins de 5 minutes.
Les alsaciens ne comptent pas faire cadeau du championnat aux corses, ils vont se jeter en attaque et mettre leurs adversaires à la faute, penalty pour Strasbourg, bien frappé par Szymanowski.
C’est un match engagĂ© mais plaisant a regarder, beaucoup de fautes et des occasions pour les deux Ă©quipes mais le score ne bougera pas.

Les joueurs du SCB vont donc avoir l’opportunitĂ© d’offrir le titre de Ligue 2 Ă  leurs supporters pour ce qui devrait ĂȘtre la derniĂšre rencontre au stade Armand Cesari. Une nouvelle fois l’ambiance est exceptionnelle pour la rĂ©ception du stade brestois, les vainqueurs de la compĂ©tition en 2012 Cahuzac, Thauvin, Cioni et Rothen sont prĂ©sents pour donner le coup d’envoi.
Une rencontre qui ne s’annonce pas facile, les bretons sont à la lutte pour accrocher une place de barragiste.
AprĂšs une premiĂšre demi-heure Ă©quilibrĂ©e, les bastiais ouvrent le score par le jeune Paul Mohamadou, auteur d’une belle saison. Et comme lors du dernier match Ă  Furiani, les bleus vont rester solides et s’imposent 1-0, ils sont champions !

.

double_promotion1

Il y a 9 ans, les bastiais terminaient dĂ©jĂ  en tĂȘte de la deuxiĂšme division française.

.

Le dernier match de la saison aurait pu ĂȘtre une petite finale car c’est un dĂ©placement en Mayenne contre le dauphin lavallois, mais si il n’y a pas d’enjeu pour le SCB, les locaux ne sont pas assurĂ©s de terminer seconds. Olivier Kemen ouvrira le score pour le Sporting et Arnold Issoko Ă©galisera pour le Stade Lavallois, un point qui suffira aux oranges pour monter en Ligue 1 pour la premiĂšre fois depuis 89.
Les opposants du jour sont donc comblés.

fin de saison


#63

Félicitations pour le titre et la montée !


#64

Merci @Polo


#65

Quelle remontĂ©e de Bastia qui retrouve l’élite ! FĂ©licitations, le plus dur reste venir !


#66

Oh oui !


#67

Bien joué pour la montée on Va vite voir si les corses sont au niveau de la L1


#68

Felicitations pour le titre et la montée ! A voir le mercato qui va suivre et qui sera déterminant



#69

Les récompenses.

L’italien Francesco Deli est une nouvelle fois Ă©lu joueur de l’annĂ©e par les supporters du Sporting devant Matis Gehini qui est pourtant un enfant du sĂ©rail bastiais. Le meneur de jeu avancĂ© est apparu 37 fois cette saison, auteur de 6 buts et 7 passes dĂ©cisives, sa note moyenne est de 7,13 et il rafle Ă©galement le titre de meilleur joueur de la saison. Le jeune corse est quant Ă  lui deuxiĂšme meilleur passeur de la saison avec 13 dĂ©cisives.
Autre rĂ©compense pour le gardien du SCB Walter Benitez, titularisĂ© Ă  30 reprises, l’argentin n’a encaissĂ© que 22 buts pour 13 “clean sheets”, il reçoit le titre d’étoile d’or du gardien de la Domino’s Ligue 2. Il est tout de mĂȘme devancĂ© dans l’équipe de l’annĂ©e par le gardien amienois RĂ©gis Gurtner.
On retrouve deux bastiais dans l’équipe de l’annĂ©e (seulement ? Bon, Giuly a beaucoup fait tourner) l’incontournable Francesco Deli et le roc dĂ©fensif Kostas Tryantafyllopoulos.

onze de l'année domino's ligue 2

.

Pour ce qui est du onze de l’annĂ©e bastiais, on retrouve une Ă©quipe organisĂ©e en 4-3-3, tactique la plus utilisĂ©e par Giuly cette annĂ©e. En pointe Paul Mohamadou a Ă©tĂ© le joueur le plus frĂ©quemment titulaire (35 apparitions) et le plus dĂ©cisif avec 13 buts marquĂ©s. A noter qu’Alioui, auteur d’une saison magnifique en National, n’a pas su prendre sa chance, il n’a plantĂ© que 2 fois en 10 matchs, contrairement Ă  un Yaya Sanogo qui a clairement Ă©tĂ© la surprise de la deuxiĂšme partie de saison.
Sur les ailes Gehini et Sebas Moyano ont Ă©tĂ© titulaires indiscutables, tout comme le milieu Kemen-Deli que l’on retrouve Ă  nouveau dans le onze cette annĂ©e.
Au poste de sentinelle devant la dĂ©fense ça a beaucoup tournĂ© entre David, Vincent et Bodiger mais comme il fallait en choisir un, c’est l’ancien toulousain qui a est prĂ©sent dans cette Ă©quipe. En charniĂšre la doublette Kostas-Mbae est elle aussi indĂ©boulonnable depuis la National, N’Gakoutou a pris petit Ă  petit la place de Burner Ă  droite et Ă  gauche, mĂȘme si Contento a terminĂ© la saison c’est Muratori qui est sĂ©lectionnĂ©.

11 de l'année

Une Ă©quipe qui n’a pas trop changĂ© depuis la saison derniĂšre, les joueurs Ă©voluent bien et les places sont dures Ă  prendre. Il faudra faire des choix l’annĂ©e prochaine, recruter des nouveaux joueur ou faire confiance aux forces en prĂ©sence mĂȘme si leur niveau intrinsĂšque ne semble pas ĂȘtre suffisant pour l’échellon supĂ©rieur.

Il y a tout de mĂȘme eu de belles recrues cette annĂ©e, Mohamadou confirme ce qu’il avait montrĂ© lors de son prĂȘt de 6 mois, Bodiger apporte beaucoup de choses, Ludovic compte sur sa connaissance de la Ligue 1, et il y a Ă©galement eu Yaya Sanogo qui a marquĂ© des buts importants dans des rencontres dĂ©cisives.
Mais la recrue de l’annĂ©e, c’est bien Yannis N’Gakoutou. L’ancien monĂ©gasque s’impose comme LA solution en tant que latĂ©ral droit et va devoir confirmer en Ligue 1.


#70

FĂ©licitations! On est de retour !!!


#71

Que s’est il passĂ© pendant ces 4 derniĂšres annĂ©es ?

Avant d’entamer la saison de retour en Ligue 1, je vais faire un petit tour d’europe, les rĂ©sultats des grands championnats, des coupes, des transferts etc


:fr:

En France, c’est, comme on peut le prĂ©voir, le rĂšgne total du PSG, champion de France 4 fois d’affilĂ©. Monaco et Marseille complĂštent le podium lors des deux derniĂšres annĂ©es.

En coupe de France il n’y a que l’En Avant Guingamp qui a rĂ©ussit Ă  chiper un titre au PSG, une compĂ©tition qu’ils remportent pour la 3Ăšme fois.

finales cdf

En coupe de la ligue mĂȘme combat, Paris est au dessus, Monaco a profiter en 2020, Ă  noter que cette saison Laval est arrivĂ© en finale et deuxiĂšme de Ligue 2, belle saison des mayennais.

coupe de la ligue

Les trophées des champions ont aussi été remportés par les joueurs de la capitale.

Trophée des champions

.

:eng:

En Angleterre, des deux Manchester, c’est United qui l’emporte trois saisons de suite devant City. Le titre est de retour Ă  Chelsea cette annĂ©e.

.

:esp:

En Espagne, les 3 gros se partagent les premiĂšres places de maniĂšre assez Ă©quitables.

.

:ger:

En Allemagne, la surprenante Ă©quipe de Leverkusen vient jouer les troubles fĂȘtes et remporte deux fois la Bundesliga. En 2018 le Bayern n’est mĂȘme pas sur le podium.

.

:ita:

En Italie, la domination turinoise a pris fin en 2020, l’Inter et maintenant le Napoli ont rĂ©ussit Ă  remporter le calcio.

.

:por:

Au Portugal, comme en Espagne, les trois gĂ©ants se partagent la part du lion et c’est plutĂŽt le Benfica qui domine.

.

:bel:

Pour les amis belges, Anderlecht est souvent ejecté du podium et ça profite à La Gantoise Bruges et Ostende.


#72

:eur:

Europa League

Du trĂšs lourd au deuxiĂšme Ă©chelon europĂ©en, avec des italiens qui jouent la compĂ©tition Ă  fond. Aucun club français n’a rĂ©ussit Ă  se hisser jusqu’en finale.

Recap europa

.

Champions League

Une nouvelle fois les italiens viennent boulverser la hierarchie, surtout la Roma qui, 1 an aprĂšs avoir remportĂ© la ligue Europa, vient remporter la coupe aux grandes oreilles face aux reds. Et le PSG a finalement rĂ©ussit son objectif 10 ans aprĂšs l’arrivĂ©e de Nasser Al-KhelaĂŻfi et QSI au club.
Pour son retour en Ligue 1, le Sporting va donc ĂȘtre opposĂ© au champion d’europe en titre, rien que ça.

Recap LDC

.

:world:

La Coupe du Monde 2018

Il y a 3 ans, la coupe du monde avait lieu en Russie, et je ne vous en ai pas parlĂ© non plus. C’est L’Argentine qui a remportĂ© la compĂ©tition en s’imposant en finale contre le BrĂ©sil Ă  Moscou 2 buts Ă  0. Lionel Messi a Ă©tĂ© une nouvelle fois Ă©lu meilleur joueur de la compĂ©tition (mais cette fois il sera content !) Gonzalo Higuain a terminĂ© meilleur buteur de la compĂ©tition.
L’équipe de France Ă©tait elle sortie deuxiĂšme de son groupe composĂ© du Portugal (1er) du Japon et de la RDC, mais elle fut Ă©liminĂ© dĂšs les 8Ăšme de finale par les futurs vainqueurs de la compĂ©tition.
Didier Deschamps a dĂ©missionĂ© de lui mĂȘme aprĂšs cet Ă©chec et fut remplacĂ© par ArsĂšne Wenger.
A noter les belles perfs des grecs et des russes chez eux qui sont arrivĂ©s jusqu’au dernier carrĂ©.

.

L’EURO 2020

On va direct commencer par les bleus de Wenger, qui n’est Ă©videmment plus sĂ©lectionneur de l’équipe France. Le groupe n’était certes pas Ă©vident avec les deux surprises de la derniĂšre coupe du monde et une Ă©quipe croate toujours talentueuse (Pjaca, Kovacic) mais lĂ  c’est la bĂ©rĂ©zina pour les français.
C’est Bruno Genesio qui a remplacĂ© ArsĂšne


euro poule 1euro poule 2

Sinon c’est l’Allemagne qui a remportĂ© cette compĂ©tition 1-0 en finale face Ă  une Ă©tonnante Ă©quipe d’Ukraine qui a rĂ©ussit Ă  aller jusqu’au bout de la compĂ©tition en Ă©liminant notamment l’Angleterre en demi (mais cette fois-ci nous ne nous sommes pas moquĂ© des anglais
).


#73

De belles surprises en Coupe du Monde et a l’Euro !


#74

@polo le plus fou c’est que, je ne sais pas si c’est un bug rĂ©curent, mais dans ma partie l’allemagne n’a que des joueurs gris ! Et ils gagnent l’euro oklm


#75

Ah oui, FM n’a pas les licences du Japon et de l’Allemagne donc faut modifier les fichiers du jeu pour avoir les vrais joueurs (mais tu ne peux pas modifier les joueurs une fois la partie commencĂ©e)


#76

Je me disais aussi ! Pas grave je suis focus sur la corse de toute façon hihi. Et ça les a pas empĂȘchĂ© de gagner !


#77

Curieux de voir comment tu vas t’en sortir en Ligue 1!
Simu di ritorni, FORZA BASTIA!


#78

@Gattuso Qu’est ce que tu penses du choix de construire un nouveau stade que les dirigeants m’ont imposĂ©s ?:zipper_mouth_face:


#79

@SebiBlanc Je te le dis clairement, c’est à vomir, voilà. Je ne peux imaginer mon Sporting en dehors de Furiani.


#80

Que s’est-il passĂ© sur le marchĂ© des transferts ?

.

imageimage

.

Ils n’ont pas bougĂ© :

Messi, Griezmann, Neymar Jr, Lewandowski, Higuain, Mbappe, Pogba, De Bruyne, Gabriel Jesus, Pique, Dembele, Suarez, Coutinho, Salah, Hazard pour ne citer qu’eux, n’ont pas changĂ© de club depuis 2017.

.

Les gros transferts internationaux :

Le plus gros transfert sur ces 4 annĂ©es c’est Dybala qui a rejoint Manchester City lors de l’étĂ© 2019 contre la coquette somme de 203 Millions d’euros ce qui fait de lui le deuxiĂšme joueur le plus cher de l’histoire aprĂšs Neymar Jr.

MAIN-Juventus-forward-Paulo-Dybala-from-Arge

.

2018

Mario Mandzukic a rejoint le Barça en janvier 2018, il effectuera 2 saisons en catalogne et remportera notamment la LDC avant de retourner en Italie, à la Roma en 2020.

Icardi au Bayern en 2018 c’est 97 Millions, et cet Ă©tĂ©, il signe Ă  Chelsea pour 104 millions aprĂšs trois saisons en Allemagne il va dĂ©couvrir la premier league.

André Silva a rejoint Manchester United pour 70 Millions été 2018, il est toujours chez les red devils.

Naby Keita est l’autre gros transfert de 2018, 70 Millions d’euros versĂ©s au RBL par Liverpool.

Les français Nabil FĂ©kir et N’Golo Kante ont Ă©galement vu leur destin basculer en 2018, ils rejoignent respectivement Naples et Dortmund, oĂč ils sont encore, eux aussi.

2019

Le plus gros transfert aprĂšs Dybala cette annĂ©e c’est Yannick Ferreira Carrasco qui rejoint Chelsea ou il est toujours prĂ©sent. Un transfert Ă©valuĂ© Ă  98 millions d’euros.

Les turinois ont tout de suite remplacĂ© l’argentin par Marco Asensio contre 87 millions d’euro. L’espagnol est dĂ©sormais un cadre de la juve.

Autre transferts importants, Willian et Di Maria au Real, Pulisic au Bayern et Laporte au barça.

2020

Monaco casse la tirelire pour Embolo 84M et Morata 37M en provenance de Shalke et Chelsea.

Le jamaicain Leon Bailey, l’armĂ©nien Mkhitaryan et le hollandais Memphis rejoignent le PSG Ă  peu prĂšs 140 millions dĂ©pensĂ©s par les parisiens.

Ndidi quitte Leicester pour le Bayern ou il Ă©volue toujours, transfert de 84 millions d’euros.

Enfin Kovacic signe Ă  City (73M), Henrichs et Son Ă  United (72 et 60 millions) et Rugani Ă  Chelsea.

2021

Cet hiver Ă  signaler le transfert pour 84 millions de Suso de Milan au Real Madrid.

Pour ce qui est de cet Ă©tĂ©, comme prĂ©sentĂ© plus haut, le plus gros transfert est celui d’Icardi Ă  Chelsea. Les londoniens vont Ă©galement acheter Gelson Martins Ă  l’ASM 99 millions. Les monĂ©gasques qui vont bien renflouer les caisses cet Ă©tĂ© car le PSG leur achĂšte Ă©galement Pjaca pour 84 millions. Ils en profiteront pour faire venir Inaki Williams en principautĂ©.

Pietro Pellegri signe lui au Real pour 88 millions aprĂšs un passage au RBL, Sergio Ramos s’envole Ă  Tottenham pour terminer sa carriĂšre, Donnarumma est transfĂ©rĂ© de Milan Ă  City, Mendy de City Ă  l’Atletico.

Enfin, Cristiano Ronaldo, 36 ans, quitte le Real Madrid pour rejoindre son club formateur du Sporting, libre de tous contrats.


#81

Ça a bcp bougĂ© !